Est-ce une secte ?

Chercher à savoir si un groupement est une secte ne peut suffire, la liberté de penser
étant un principe.
Ce qu’il convient d’examiner de près ce sont les faits rencontrés et leurs conséquences.
Ces faits sont ils déviants ?
Ont-ils des conséquences négatives sur les personnes, sur les enfants?
Ressemblent-ils aux faits, typiques, décrits  dans les critères connus de dérive sectaire ?

C’est cet examen qui permet d’apporter une réponse utile, de prévention ou de défense.

Cette manière de voir les choses avait  conduit la MILS, Mission interministérielle de lutte contre les sectes, à se transformer en 2002 en MIVILUDES, Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires.

 

 

 

Pour en savoir plus et trouver des éléments de réponse

 

Ce contenu a été publié dans Informations pratiques. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.