Actions particuières

l’ADFI peut être sollicitée par les victimes de dérives mais ce n’est pas le plus fréquent.
Elle est  plus souvent sollicitée par des familles qui s’inquiètent pour un proche, un enfant, un parent, suite à un changement radical de comportement. La famille nous contacte alors pour comprendre la situation. Ne-vous-laissez-plus-manipuler_imagePanoramique500_220 Parfois des informations précises peuvent suffire à rassurer,  pour  beaucoup à trouver  des conseils, un soutien, et pour quelques-uns à éviter l’emprise.
Nous répondons à des demandes d’accompagnement lorsque la situation l’impose.
En cas d’infraction, si la personne le souhaite, nous aidons à préparer une action pénale. Cette action est  gérée par la victime avec son avocat.
Nous apportons  pour les institutions compétentes des éléments de compréhension sur les effets secondaires des pratiques et des croyances.

Actions  familiales et actions de protection de l’enfance

famille brise

Dans une procédure de divorce  l’appartenance de l’un des conjoints à un groupe  peut influer sur l’éducation des enfants mineurs. Plusieurs risques peuvent en effet intervenir : un danger pour la santé ? des carences alimentaires ? une dégradation de leur vie sociale ? une déscolarisation ? un refus de voir l’autre parent qui n’appartient pas au groupe ?
En dehors des procédures de divorce, il arrive que des situations familiales relèvent de mesures de protection de l’enfance.
Dans ces situations l’ADFI est amenée à fournir, en accord avec les personnes intéressées, des informations à l’Avocat qui a été choisi, au Tribunal saisi, aux institutions concernées, qui restent évidemment libres de leurs appréciations.

 Actions d’information

Dans nos conférences publiques à Annecy, Chambéry, Grenoble nous informons de la dangerosité de certaines pratiques que nous avons constatée.
Avec l’Education Nationale, nous répondons à des besoins d’information, de sensibilisation  tant pour les lycéens que pour les éducateurs, professeurs, l’encadrement.
Auprès de professionnels nous décrivons les pratiques déviantes rencontrées, les méthodes employées et leurs conséquences, des critères permettant de les déceler.

Notre documentation repose sur notre expérience d’une vingtaine d’années, et sur celle
de l’UNADFI qui depuis une trentaine d’années collecte des informations sur des jurisprudences visant ces pratiques.